Les accessoires
Home Collection Pentax Trucs Photo Les WERRA Telechargement Hi-Fi Plan du site

Remonter Construction Les accessoires Werra Pentax

Edition du 11/12/2015

Quelques accessoires des WERRA

horizontal rule

Les pare-soleil et bouchons

    La présentation des pare-soleil réversibles et des bouchons (fournis d'origine) équipant les WERRA a naturellement suivi celle des boîtiers.
    En haut les pare-soleil caractéristiques du WERRA, de gauche à droite et du plus ancien au plus récent:

- vert granité conique, à emboîtement: équipe les premiers WERRA verts avec anneau d'armement en alu.
- vert
granité bombé, vissant: boîtiers à objectif interchangeable avec anneau d'armement gainé vert.
- noir
granité conique, vissant: boîtiers noirs à objectif fixe (WERRA 1c etc..).
- noir granité bombé, vissant: boîtiers à objectif interchangeable avec anneau d'armement gainé noir.
- noir rayé bombé, vissant: tous boîtiers de la série "e" avec gainage strié.
    En bas les bouchons vissants, de gauche à droite:
- vert anneau extérieur alu, avec ou sans marquage "WERRA"
- noir anneau extérieur alu, sans marquage.
- noir anneau extérieur noir, sans marquage.

horizontal rule

Kombinations-Sonnenblende (ou pare-soleil à combinaison)

 

    Ce pare-soleil est destiné à équiper les deux objectifs complémentaires des WERRA, les Flektogon 2,8/35 mm et Cardinar 4/100 mm, qui possèdent un pas de vis 49 mm.

.   Il n'était pas fourni d'origine avec les optiques, mais en accessoire séparé; assez rare, il est présenté ici avec sa boîte.

    Il se compose de trois parties vissantes, le pare-soleil complet s'emboîte en position retournée sur les objectifs.

1- la monture d'objectif, légèrement conique au pas de 49 mm. Elle supporte à l'avant des filtres au diamètre 58 mm.

2- le pare-soleil court (cylindrique); finition peinture noire satinée.

3- la rallonge (cylindrique); finition bordures chromées et gainage.

- les parties 1 et 2 forment le pare-soleil pour le Flektogon

- les trois parties forment ensemble le pare-soleil pour le Cardinar; lorsque on utilise un filtre M 58 ce dernier est vissé à la place de la partie 2.

    Il est probable que le gainage qui habille le dernier élément a existé dans les différentes finitions des WERRA: grainé vert puis noir et strié noir.

Le manuel

Pare-soleil court, boîte carton, rallonge téléobjectif
Les trois pièces de la combinaison

WERRA 4, Flektogon, pare-soleil court

WERRAmatic, Cardinar, pare-soleil complet

Pare-soleil complet en position retournée

horizontal rule

Les griffes pour flash

    Les WERRA n'étaient pas équipés d'origine d'une griffe destinée à recevoir le flash.

    En accessoire, il existait cette griffe à placer curieusement sous l'appareil  comme les Rollei 35, mais vissée dans l'écrou de pied.

    Une seconde griffe fut proposée pour les appareils à oculaire rond réglable; elle impose malheureusement de visser à fond l'oculaire

    Puis avec la série "e", la griffe est enfin d'origine et intégrée au capot.

    Mais entre-temps, certains comme moi avaient collé ou vissé une griffe sur le capot plat.

horizontal rule

Le Doppel WERRA

   Connu sous le nom de "Doppel WERRA" mais appelé "Zweifilm-Werra" chez Zeiss, cet accessoire permet d'associer deux WERRA tête bêche et d'en faciliter le transport. Celui-ci est noir, mais il a aussi existé en vert. Dans son ouvrage WERRA Das Sammlerbuch, Hartmut Thiehe en présente une version sans gainage en métal plein, des évidements ronds permettent de loger compteur et bouton de rembobinage.
   Il n'y a aucun couplage entre les deux appareil et l'appellation de "WERRA stéréo" qu'on lit parfois est totalement inexacte puisque les positions relatives et le décalage des axes sont inappropriés à cet usage; un accessoire stéréo était d'ailleurs disponible avec sa visionneuse (deux demi images verticales 18x24 sur le format 24x36 mm)
   Montage: on visse un pion dans l'écrou de pied de chaque boîtier, ensuite chacun se verrouille sur le Doppel WERRA. Le verrouillage est assuré par deux boutons poussoir à ressort; la forme conique de chacune des pièces (pion, poussoir) assure un bon rattrapage de jeu et une fixation sûre et rapide.
   Il possède lui-même deux pas de vis (gros pas et petit pas) sur les côtés pour montage sur un pied.
   Cet accessoire est assez rare car son utilité n'est pas évidente (encore fallait-il avoir deux WERRA pour l'acheter ! ); il a donc probablement été peu diffusé et son prix atteint souvent des valeurs déraisonnables.

Un WERRA 1c et un WERRA 2
Le Doppel WERRA et les deux pions à visser dans l'écrou de pied
Vu de côté avec un des écrous de pied
Le verrouillage se fait automatiquement par les deux poussoirs à ressort en face avant
Le pion de montage vissé dans l'écrou de pied d'un WERRA

horizontal rule

Les WERRA Naheinstellgerät

 

   Les appareils photo télémétrique, surtout sans correction de la parallaxe de visée comme les WERRA, ne sont pas les plus appropriés pour la photo de près; aussi, Carl Zeiss a conçu (1963) ces compléments optiques pour la proxi-photo, destinés à pallier en partie ce handicap.

   Ces compléments étaient vendus soit séparément en boîte cartonnée, soit ensemble dans un solide étui cuir où les deux éléments sont rangés tête-bêche. Chacun d'eux est constitué:
- d'une platine support inclinée en métal laqué vert moucheté très sombre.
- d'une bonnette grossissante tournant dans la platine et comportant deux bagues vissantes concentriques crantées .
- d'un correcteur de visée, destiné à dévier l'image du sujet vers les fenêtres du viseur et du télémètre, et compenser la parallaxe.

   Le correcteur de visée, qui ressemble à deux prismes insérés dans la platine, est en réalité constitué par un épais secteur monobloc de lentille désaxé dont les faces latérales sont soigneusement revêtues d'un vernis noir anti-réfléchissant. A la fabrication plusieurs blocs devaient être ainsi taillés dans une seule lentille de grand diamètre, dont une face est plane et l'autre convexe.
  
La manœuvre de la bague de mise au point est rendue délicate par l'encombrement de la platine. La vue des bagues de vitesse et diaphragme est conservée dans le viseur des appareils qui le permettent, puisqu'elles ne sont pas incluses dans le champ du correcteur de visée. Il est recommandé de diaphragmer au moins à f:5,6.

   Ces compléments se montent sur un filetage M30,5 (donc sur les Tessar uniquement): on visse d'abord la bonnette par la bague extérieure, puis on bloque la platine horizontalement avec la bague intérieure (se repérer parallèlement avec le haut du boîtier).

   Le montage est possible sur les boîtiers à objectif fixe dont le filetage est aussi du M30,5; mais l'objectif tourne lors de la mise au point et l'utilisation est alors plus que problématique.
   Pour un plus fort grossissement, il est possible de monter la bague n°1 par dessus la bague n°2 qui possède un filetage M30,5 sur l'avant (mais pas l'inverse), la visée est alors légèrement déformée. Les deux bagues ont aussi un filetage pour filtre de diamètre 49 mm à l'avant.
 

Caractéristiques

focale (mm)

dioptrie

mise au point maxi (m)

mise au point mini (m)

rapport maximum

Tessar 50 mm sans bonnette

50

20,00

infini

0,80

1:13,5

Naheinstellgerät 1 (0,8...0,4 m)

690

1,45

0,79

0,44

1:6,5

Naheinstellgerät 2 (0,4...0,3 m)

340

2,94

0,42

0,31

1:4,2

Naheinstellgerät 1+2

228

4,39

0,30

0,26

1:3,1

Les deux compléments optiques dans leur étui en cuir.

La lentille du correcteur de visée

horizontal rule

La cellule Werralux


    La cellule Werralux n'est pas une production de Carl Zeiss, même si elle est parfaitement assortie aux WERRA (le modèle vert ajoute encore à la confusion).

    Elle existe en plusieurs couleurs (beige, rouge, vert, noir) et présentations (étui cuir avec rabat, original capot métallique pivotant); un diffuseur amovible translucide permet la mesure en lumière incidente. Le disque calculateur d'exposition subit aussi quelques variantes de présentation en cours de production.

   Cette cellule était fabriquée par "Weimar Feingerätewerk VEB" qui vendait ses produits sous la marque Weimar, la cellule ne comporte pas de mention du fabricant et seul le logo de la Feingerätewerk sur la boîte et l'étui cuir de la Werralux permet de l'affirmer. La Weimarlux, un modèle extrêmement proche: le disque calculateur est identique mais le boîtier a une forme plus arrondie.

   L'histoire de la société Weimar rappelle ses liens avec Carl Zeiss:

- 1950 création: elle fabrique des réveils

- 1953-1956 incorporée dans la «VEB Carl Zeiss Jena" comme une partie indépendante de la société, elle fabrique des équipements de cinéma: TK 35, projecteur "Weimar" et cellules "Weimar Lux".

- 1956 Sortie de l'union de "VEB Carl Zeiss Jena", nouvelle société indépendante

- 1958-1959 Réorganisation de la société en 2 entités.

   Weimar Feingerätewerk VEB a été avec Elektrocell Gmbh un des fournisseurs de Carl Zeiss pour les cellules des WERRA, voir: Les cellules et leurs volets .

   Liens:    http://www.myphotoweb.com/expmeters/index.htm    

 

horizontal rule

Remonter Construction Les accessoires Werra Pentax